La vie de Walter Proof pourrait etre un roman. Mais non. Elle est en fait une symphonie de redoutables synergies mises a l'oeuvre dans toute une declinaison de pyrargies discriminatoires, incluses dans une optique retrograde a la maniere d'un theatre de gestes permanents presentant une collection de souvenirs perimes et customisables. C'est dire si c'est facile a suivre.

More ways to listen